TOTENINSEL.NET >
TOTENINSEL.NET Isle of the death, dedicated to A.Bocklin's Toteninsel TOTENINSEL.NET
Dedicated to A.Bocklin's Isle of the Dead
TOTENINSEL.NET

A.BOCKLIN'S ISLES

GALLERY

     • architecture
     • books
     • comics
     • curiosity
     • dance
     • movies
     • music
     • painting 1/6
     • painting 2/6
     • painting 3/6
     • installation 4/6
     • digital art 5/6
     • digital art 6/6
     • poems
     • theater
     • sculpture

CONTACT

FORUM

NEWS

HOME

TOTENINSEL.NET >

Set Designer

RICHARD PEDUZZI

Der Ring by R.Wagner

1977-80, Bayreuth,
conductor:P.Boulez ,
regie: P.Chéreau,
set design: R.Peduzzi

About "The most beautiful set-design over the world"(S.de Nussac), the rock of the Walkyries by set designer R.Peduzzi.

... La réponse a été donnée par Arnold Bôcklin et par son tableau le plus célèbre, Toteninsel. Énorme bloc de pierre perdu au milieu de l'océan, hideuse plante carnivore elle-même happée par le silence du ciel et de la mer : inexorablement prête à se refermer sur toute proie, la mort semblait avoir installé au milieu de cette île maléfique son humide et sombre royaume. Il n'était pas question de reproduire la peinture de Bôcklin, mais le type de lieu qui nous convenait était trouvé. A partir de ce tableau il a fallu chercher une nouvelle architecture, de nouvelles couleurs, une nouvelle matière, faire passer par un espace propre au théâtre la tendresse, la passion, la dureté, la fragilité des choses. Il fallait réinventer ce lieu, il devait nous appartenir.
La structure des rochers allemands est plus dure, plus aiguisée, plus dangereuse que celle des rochers italiens; dans une forêt proche de Bayreuth que m'avait indiquée Wolfgang Wagner, j'ai choisi sur d'énormes blocs une trentaine de surfaces, je les ai fait mouler sur place ; j'ai ensuite assemblé ces morceaux pour trouver la distribution et le rythme les plus harmonieux, les plus nerveux possible. Le Suisse allemand Bôcklin vivait en Italie : encore une fois il fallait conjuguer et entremêler la poésie de l'Allemagne et celle de l'Italie, puis oublier le classicisme des deux pays pour y ajouter une âme indéfinissable, venue d'ailleurs. Plus que jamais le décorateur et le metteur en scène devaient travailler sur le même fond. Nous devions procéder par glacis, par couches successives. je construisais mes volumes et mes labyrinthes, Patrice construisait ses ombres et ses lumières, la couleur venait s'ajouter à la couleur, la vie à la matière ; avec mes pinceaux j'essayais de retrouver l'immensité des tons et des nuances de la nature, Patrice avec ses projecteurs entreprenait de rendre la chaleur, la transparence ou la fraîcheur de l'air; par les entrailles que je dessinais il faisait apparaître le feu pour transformer cette île en volcan vomissant la mort. En juillet 1977, le nouveau rocher, temple perdu au milieu des eaux, mains ouvertes en direction des cieux, s'apprêtait à recevoir Brünnhilde.
R. Peduzzi.
octobre 79
Histoire d'un Ring, ed Diapason/Robert Laffont 1980 (doc P.Lecocq)

First sketch for the Rock of Walkyries

Die Walküre III,3, Bayreuth 1979

Die Walküre III,3, Bayreuth 1979

Siegfried III,3, Bayreuth 1979

Die Götterdämmerung I,3, Bayreuth 1979

PASCAL LECOCQ - webmaster Toteninsel.net

All contents copyrighted 1998-2014 by Pascal Lecocq/Cerulean Blue,Inc.
All rights reserved.

www.pascal-lecocq.com